Navigation – Plan du site
Vie de la société

Conseil d’administration de la SER

samedi 27 octobre 2007

Présents : Serge Aberdam, Serge Bianchi, Philippe Bourdin, Françoise Brunel, Jean-Luc Chappey, Claude Coquard, Annie Crépin, Annie Duprat, Florence Gauthier, Anne Jollet, Christine Le Bozec, Hervé Leuwers, Raymonde Monnier, Danièle Pingué, Karine Rance, Claudine Wolikow.

Excusés : Patrice Bret, Marcel Dorigny, Pascal Dupuy, Bernard Gainot, Jean-Pierre Jessenne, Matthias Middell, Michel Pertué.

Représentés : Michel Biard, Martine Lapied.

La séance s’ouvre à 14 h 30. Après correction, le procès-verbal du dernier conseil d’administration est adopté. Jean-Luc Chappey fait le point sur la préparation du colloque international organisé pour célébrer le centenaire de la Société. Après avoir présenté la liste des interventions, il rappelle que les diverses demandes de subventions ont été rejetées et qu’il convient d’être particulièrement vigilant sur les dépenses. Des affiches sont distribuées aux différents membres auxquels il est demandé de participer à la publicité autour de cette rencontre. Serge Aberdam suggère par ailleurs au comité d’organisation de préparer un dossier de presse. Au nom des comités de rédaction et de lecture réunis dans la matinée, Hervé Leuwers présente les thèmes des numéros spéciaux des AHRF en préparation (2007-2008). Il présente un bilan plus général du travail éditorial : avec plus de 70 comptes rendus publiés dans l’année (il faut insister sur la part plus importante accordée aux ouvrages étrangers) et un portefeuille d’articles acceptés ou en lecture suffisant pour alimenter les numéros de varia (2007-2008), il souligne la bonne santé de la revue. Raymonde Monnier présente un état des publications : elle souligne le retard pris pour le prochain volume de la collection « Études révolutionnaires » (Le négoce de la paix) dont le manuscrit ne lui a pas été remis aux dates initialement prévues. Elle annonce néanmoins que le volume XI des Œuvres de Robespierre a été achevé. Elle détaille les négociations engagées avec l’imprimeur et les Éditions du Miraval concernant la vente et la diffusion de la collection. Elle insiste sur l’importance de la campagne de souscriptions lancée pour la vente du volume XI (il manque encore une cinquantaine de souscripteurs). 150 volumes (sur un tirage prévu à 300 exemplaires) seront remis à la SER, à charge pour elle de les envoyer aux souscripteurs. Le volume XI sera diffusé par la SODIS et le CTHS, sous notre ISBN. Les 10 premiers feront l’objet d’une co-édition avec les Éditions du Miraval (avec une nouvelle introduction de Claude Mazauric) et seront diffusés par les Éditions du Miraval. Elle justifie le coût de cette entreprise par son importance scientifique de l’entreprise d’une part, par le travail fourni par l’imprimeur d’autre part (ce dernier s’engage à homogénéiser toute la collection : nouvelle couverture, nouveau format). Par ailleurs, elle propose au conseil d’administration que soit publié – à l’occasion – un petit catalogue des publications de la SER diffusées par la Sodis (300 exemplaires), proposition adoptée par le conseil d’administration pour un coût de 300 €.

Karine Rance présente un état des comptes. Elle va relancer certains membres ou abonnés dont elle n’a aucune nouvelle. Elle doit également s’informer auprès de Bernard Gainot sur la subvention promise par le laboratoire de Michel Pertué (1 500 €) pour la publication de la journée d’étude organisée en mai 2006. La question de la subvention de l’EPHE concernant l’organisation de la journée d’étude sur l’histoire de Paris est de nouveau évoquée et il est convenu de poursuivre les démarches auprès de monsieur Monnier. Une discussion s’engage sur les difficultés liées à la hausse du coût des frais postaux. Elle informe le conseil d’administration que le budget est globalement équilibré.

Philippe Bourdin fait état des contrats de diffusion avec le CTHS (avec une proposition d’adjoindre le catalogue de nos publications aux envois des ouvrages diffusés) et des négociations avec l’éditeur La Découverte. Il informe le conseil d’administration qu’en l’état, les conditions proposées par ce dernier pour la fabrication et diffusion des AHRF ne lui paraissent pas favorables financièrement et il rappelle que celles proposées par Armand Colin étaient au final plus intéressantes. La lourdeur de la gestion financière qui pèse sur les membres de la Société pour assurer la vie de la revue oblige donc à se tourner de nouveau vers Armand Colin pour rouvrir des négociations interrompues. Claude Coquard rappelle qu’un des enjeux de ces discussions est la publication en ligne de la revue. Raymonde Monnier s’interroge sur l’avenir du stock des ouvrages entreposés à Clermont-Ferrand. Serge Aberdam insiste sur la nécessité de trouver de nouvelles formes d’associations susceptibles de renforcer la

SER et la diffusion de ses publications. Serge Bianchi souligne que le colloque organisé pour le Centenaire doit permettre de s’interroger sur la fonction de la SER, sur sa place et son rôle dans le monde associatif. Il convient, dans la continuité de ces constats, d’être attentif au site web. Pour Claude Coquard, le renouvellement prochain du conseil d’administration doit aussi être un moyen pour attirer des membres motivés et donner du « sang neuf » dans les instances dirigeantes de la SER. Anne Jollet s’interroge sur le hiatus qui lui semble apparaître entre les contraintes qui pèsent sur la revue qui, selon elle, s’enferme de plus en plus sur un public restreint de spécialistes et la nécessaire « ouverture » vers un public plus large. Le conseil d’administration donne pouvoir aux membres du bureau pour relancer les négociations avec Armand Colin.

Philippe Bourdin présente au conseil d’administration les demandes d’adhésion de messieurs Jacques Hantraye et Alain Zongo qui seront proposées à la prochaine assemblée générale. Parmi les questions diverses, Claude Coquard informe le conseil d’administration de l’avancée du travail du groupe chargé de rédiger l’index général des AHRF dont la publication (papier et sous forme d’un Cd-rom) est prévue en juin 2008. Il insiste sur l’importance scientifique de ce travail qui doit s’imposer comme un outil de recherche sur la période révolutionnaire. Il informe le conseil d’administration qu’un texte rédigé autour d’une interview de Marcel Dorigny sur l’histoire de la revue pourrait servir d’introduction au volume. Une discussion animée s’engage sur ce point. Les membres du bureau doivent décider du destin de ce texte. Annie Duprat propose que les paiements des cotisations se fassent désormais selon le calendrier civil (au 1er janvier). Serge Aberdam informe le CA de la prochaine publication en Russie des actes de la rencontre franco-russe organisée à Vizille (septembre 2006). Raymonde Monnier s’interroge sur le tirage du nombre d’exemplaires de l’index général des AHRF : le nombre de 500 exemplaires est adopté (avec Cd-rom). Une souscription devra être lancée. Anne Jollet s’interroge sur la présence de la SER à la réunion du CTHS prévue en juin au Canada. Philippe Bourdin lui répond que seules des initiatives personnelles semblent envisageables. Il rappelle que le CTHS a prévu d’organiser un colloque sur le thème du « Héros » à Bordeaux en 2009 et propose que la SER couple son colloque annuel avec cette initiative.

La séance est levée à 18 heures.
Jean-Luc Chappey

  • Logo Éditions Armand Colin
  • Revues.org