Navigation – Plan du site
Vie de la société

Rapport moral pour l’année 2007

I. Fonctionnement de la Société

Au cours de l’année écoulée, 8 nouveaux membres ont demandé à adhérer à la Société des études robespierristes (Pierre Belda, Laurent Brassart, Jean-Numa Ducange, Jacques Hantraye, Floréal Hémery, Julien Mehl, Anne Simonin, Alain Zongo). L’état des cotisations ayant été vérifié et plusieurs rappels lancés, l’effectif de notre Société est de 247 membres au 31 décembre 2007, dont 60 sociétaires étrangers. C’est un mieux par rapport aux chiffres incertains de l’année passée (185) mais les fichiers comptaient 345 noms…

Comme il en avait prévenu, Claude Coquard a abandonné ses fonctions de trésorier, et Karine Rance en a accepté la charge, et est entrée au bureau de la SER. Le site Internet de la SER est désormais géré par Julien Louvrier.

Dans le cadre du réaménagement de l’hôtel particulier dans lequel il est implanté, le petit local attribué à la SER dans le IIIe arrondissement de Paris va lui être retiré, ce qui pose une nouvelle fois le problème du stockage de nos collections. Des démarches sont entreprises auprès de la mairie de Paris pour essayer de trouver une solution.

II. Colloques et journées d’étude

Le 12 mai 2007, la SER a co-organisé dans les locaux de l’Université Panthéon-Sorbonne/Paris I, avec le Laboratoire des collectivités locales de l’Université d’Orléans, le Centre d’histoire du XIXe siècle (Paris I- Paris IV), et l’Institut d’histoire de la Révolution française (Paris I), une journée d’étude sous la responsabilité de Bernard Gainot et de Vincent Denis, Ordre public en Révolution, qui a suscité des communications et des discussions de grande qualité.

Les 7 et 8 décembre 2007 s’est déroulé au Panthéon, dans les locaux de l’Université Paris I, le colloque international marquant le centenaire de notre Société : Un siècle d’études révolutionnaires (1907-2007). Il était soutenu par l’Institut d’histoire de la Révolution française (Paris I) et par le Comité de recherches historiques sur les révolutions en Essonne. Il a bénéficié d’une assistance nombreuse (de 40 à 60 personnes), de communications riches dont rendra compte la publication des actes par les AHRF en 2008, et de débats nourris.

III. Publications

La Société a poursuivi le programme de publication, dans la collection des Études révolutionnaires, des journées d’étude organisées par la Société ces années passées. Les actes de la journée qui s’était tenue à Tunis en 2002, Droit des gens et relations entre les peuples dans l’espace méditerranéen autour de la Révolution française, sous la direction de Rachida Tlili Sellaouti et Marcel Dorigny, ont été publiés au premier trimestre de cette année (n° 6, 168 p.). Le livre a été mis en vente par la Sodis en mars 2007.

Les actes de la journée qui s’est tenue à Rouen en 2003, Le négoce de la paix. Les nations et les traités franco-britanniques (1713-1802), sous la direction de Renaud Morieux et Jean-Pierre Jessenne (n° 10), n’ont pu être édités cette année, en raison des retards accumulés dans la remise du texte. Les textes sont attendus pour janvier 2008.

Les actes du colloque annuel de la SER, qui s’est tenu à l’hôtel de ville et à la Commission du vieux Paris en octobre 2005, À Paris sous la Révolution, ont été acceptés pour publication aux Publications de la Sorbonne. Ils sont actuellement sous presse et sortiront en 2008.

L’effort principal a porté cette année sur la mise au point du texte et la publication, dans la Bibliothèque d’histoire révolutionnaire, du tome XI des œuvres de Maximilien Robespierre pour l’édition du Centenaire de la SER (XI, Compléments, 2007, 469 p.), préparé par Florence Gauthier. Il a été mis en vente par la Sodis le 4 janvier 2008. Le livre, qui avait été mis en souscription jusqu’au 15 décembre, est sorti à temps pour être présenté au colloque des 7 et 8 décembre, en même temps que la réimpression, en co-édition avec les Éditions du Miraval, des 10 volumes de l’édition réalisée sous l’égide de la SER de 1912 à 1967, avec une présentation nouvelle de Claude Mazauric.

L’offre de lancement de la collection a réuni en décembre 1974 souscriptions pour le tome XI (et 2 commandes de libraires parisiens), et quelques commandes pour la réimpression des volumes précédents (7 collections complètes et 17 volumes séparés). Ces livres ont été remis ou envoyés aux souscripteurs en décembre.

Durant l’année, le travail sur les tables du centenaire de la revue a été poursuivi sous la houlette de Claude Coquard et, le calendrier ayant été tenu, ce dont il faut remercier tout le groupe de travail, elles seront livrées à l’imprimeur dans l’année 2008.

Comme les années précédentes, la SER a été présente au Salon de l’histoire à Blois et au Salon de la revue de Paris, du 17 au 19 octobre 2007.

Enfin nous avons édité un petit catalogue de nos publications distribuées par la Sodis depuis 2000, pour envoi aux libraires qui passent commande de nos livres.

IV. Annales historiques de la Révolution française

La revue a bénéficié cette année d’un soutien reconduit du CNRS, et de l’aide du Centre national du Livre. Le travail pour sa mise en ligne a été poursuivi, et des contacts fructueux ont été pris avec les responsables du site « Persée ». Cependant, notre choix final dépend étroitement de celui d’un diffuseur privé pour la revue. Les éditions Armand Colin et La Découverte ont été longuement approchées, l’offre des premières étant financièrement la plus intéressante. Nous comptons actuellement 717 abonnements payés (dont 498 à l’étranger) et 29 gratuits.

Les quatre numéros de l’année ont été publiés aux dates habituelles : le premier au printemps 2007, le second au début de l’été, le troisième à l’automne, enfin le quatrième en janvier 2008. Le nombre total de pages a été de 1000, réparties comme suit : 240 pages pour le n° 1, 264 pour le n° 2, 264 pour le n° 3, enfin 232 pour le n° 4. Deux numéros de varia (n° 1 et 3) ont, comme d’usage, alterné avec deux n° s spéciaux (2 et 4), ces deux derniers consacrés à « Guerre(s), société(s), mémoire » (n° 2), sous la direction de Bernard Gainot et Annie Crépin, et à « Justice, Nation et ordre public » (n° 4), sous la direction de Xavier Rousseaux et Hervé Leuwers.

Les quatorze articles des deux numéros de varia ont porté sur l’histoire politique (les Législateurs de 1791, les représentants du peuple en mission, les élections municipales en 1792), sur les concepts et la pensée politiques (les conceptions révolutionnaires de G. Forster, la Constitution montagnarde traduite en grec, la présence de Sparte dans la pensée de Robespierre, Sade et le républicanisme classique, Sieyès), sur l’histoire culturelle (la « fin » des Lumières, la réception du calendrier républicain, l’image de la Chine dans la pensée européenne), sur des thèmes extérieurs au territoire français (l’administration en Westphalie, les mesures prises en Russie contre les Français, l’économie britannique dans les guerres de la Révolution et de l’Empire).

Au total, ce sont 33 articles qui ont pris place dans la revue cette année, dont 12 rédigés par des auteurs étrangers (cinq Américains, un Canadien, un Chinois, un Italien, deux Belges, un Allemand, une Grecque), soit un tiers du total. De plus, à ce nombre peuvent être ajoutés 8 autres articles consacrés à des domaines étrangers mais écrits par des Français : ceux de M. Gilli, N. Todorov, J. Ollivier, G. Lemarchand, C. Thibaud, G. Lepetit, L. Montroussier, N. Cadet. Les 33 articles ont représenté au total 671 pages.

Par ailleurs, dans cette même année, 9 articles ont été refusés par les comités de rédaction et de lecture, tandis que 8 autres faisaient à la fin de 2007 l’objet d’une demande de modifications importantes en vue d’un nouvel examen. Au total, ce sont donc 17 articles qui ont ainsi été écartés, sous quelque modalité que ce soit.

Comme les années précédentes, la revue s’est fait l’écho de l’actualité scientifique, notamment avec ses rubriques « Thèses », « Sources », « Bibliographie », « Annonces » et sa très importante rubrique « Comptes rendus ». Une nouvelle rubrique a également été inaugurée, sous le titre « Regards croisés », et entend évoquer certains débats en cours avec la participation systématique de plusieurs auteurs appelés à réagir sur telle ou telle question. En 2007, cette nouvelle rubrique a porté sur la « Toinettomania » de 2006 liée notamment à la sortie du film de S. Coppola (n° 1), puis sur les relations internationales (n° 3).

Les ouvrages recensés dans la rubrique « Comptes rendus » ont été cette année au nombre de 73. Parmi eux se trouvent recensés 9 ouvrages en langue étrangère (6 en langue anglaise, 2 en espagnol ou catalan, 1 en italien), ce qui reste insuffisant mais témoigne tout à la fois de l’état des publications et de la diffi culté non négligeable à obtenir des livres publiés à l’étranger pour en rendre compte. Ces comptes rendus ont occupé un total annuel de 150 pages. Le nombre de comptes rendus est ainsi resté à peu près stable depuis que la nouvelle équipe de rédaction a entrepris de développer cette rubrique à partir de 1999 (pour rappel : 22 ouvrages recensés en 1999, au moment du changement de direction de la revue, 30 en 2000 alors que la nouvelle politique commençait à être mise en œuvre, 77 en 2001 et toujours entre 70 et 80 depuis cette année-là).

V. Présentation des comptes de l’exercice 2007

Situation des adhérent(e)s et/ou abonné(e)s de la Société au 1er janvier 2007

  

Sociétaires

Abonnements aux A.H.R.F.

  

  

  

Individuels

Institutions

  

France

Hors France

France

Hors France

France

Hors France

Inscrits (ont réglé pour 2006)

195

66

193

69

214

411

Total des inscrits au fichier

261

  

262

  

625

  

Ont payé pour 2007 

169

49

191

54

196

337

  

218

  

245

  

533

  

Abonnés France 2006 : 407/ payé France 2007 : 387 + 14 G
Abonnés Hors France 2006 : 480/ payé 2007 : 391 + 18 G

Compte d’exploitation de l’exercice 2007
Produits

Cotisations

4 472,00

Subvention EPHE

1 500.00

Ventes d’ouvrages

10 961,10

dont - souscription Robespierre

4 159,50

AHRF

42126,00

dont - Abonnements

36 964,40

- Ventes au numéro

430,10

- Publicité

200,00

- Subvention CNL

3 000,00

- Subvention CNRS

1 531,50

Divers (Compte sur titres)

43,96

Colloques et Journées

4 400,00

dont - Ordre public (Paris)

2 900,00

- Centenaire SER

1 500,00

Total des produits

63 503,06

Compte d’exploitation de l’exercice 2007
Charges

Fonctionnement

2 206,64

dont - AG/CA...

1081,63

- Secrét./Trésor.

865,01

- Assurance

260,00

Colloques et Journées

4 900,80

dont - ordre public

476,20

- terreur Rouen

1000,00

- SER Paris

3 424,60

Editions

8 018,93

dont - Impression

6 072,68

- Routage / Gestion

1 946,25

AHRF

40227,33

dont - Fabrication

30 502,71

dont - Routage Poste

6 459,11

dont - Traductions

804,73

dont - Gestion /C.R./Renv.

2 150,78

dont - Salon de la Revue

110,00

- Publicité

200,00

Divers - Trop perçus

93,46

Achat obligations

175,05

Total des charges

55 622,21

Situation financière de la Société au 31 décembre 2007
Actifs

Sur le C.C.P.

23 874,79

Factures en attente de paiement

11 871,80

CTHS

3111,20

Lot AHRF

1 316,25

Sur le Compte-titres

7 302,51

Sur le Livret A

8 749,01

Enveloppes timbrées

96,70

Total des actifs

56 322,26

Situation financière de la Société au 31 décembre 2007
Passifs

Fin des travaux AHRF n° 350 (estimation)

8 500,00

Routage Poste AHRF n° 350 (estimation)

2 000,00

Facture Imprimeur Gestion stock

899,20

Chèques non tirés

381,75

CIDOTECH Robespierre+ Catalogue SER

10 001,81

Hôtel Cujas (estimation)

1 588,17

Total des passifs

23 370,93

Fonds de réserve au 31 décembre 2007 (estimation)
Disponible au 1er janvier 2008 : 32 951,33 - 7 622,45 (fonds bloqués statutairement) = 25328,88 (au 31 décembre 2006, la société disposait d’un avoir disponible de 23964,61)

  • Logo Éditions Armand Colin
  • Revues.org