Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Aux origines idédogiques de la Révolution, journaux et pamphlets à Rennes (1788‑1789)

Jean-Paul Bertaud
p. 138
Référence(s) :

Aux origines idédogiques de la Révolution, journaux et pamphlets à Rennes (1788‑1789), textes présentés par Roger Dupuy, Presses universitaires de Rennes, 2000, 500 pages, 185F (28,20 E).

Texte intégral

16 novembre 1788: à Versailles, l’assemblée des notables discute de la forme des futurs États généraux: le nombre des députés du Tiers État sera‑t‑il doublé et le vote se fera‑t‑il par tête et non par ordre? L’agitation au sujet de la réforme des États généraux gagne tout le pays. À Rennes, elle est d’autant plus vive que les États de la province doivent se réunir en décembre.

2Les avocats et les édiles rennais rejoignent les armateurs et les négociants nantais pour dénoncer l’injustice de la représentation du Tiers État breton encore plus scandaleuse que celle imposée par l’ancienne réglementation des États généraux du royaume. La noblesse ne veut rien entendre et le Parlement de Rennes condamne les assemblées réunies par les réformateurs puis menace ceux‑ci de prison. Paraît alors La Sentinelle du Peuple, un pamphlet qui dénonce l’archaïsme de l’aristocratie. La rumeur publique l’attribue à Voiney. Janvier 1789: les États de la province se réunissent et des affrontements ont lieu dans les rues et les cafés avoisinants: étudiants en droit contre aristocrates. Ce n’est plus un pamphlet qui paraît alors mais un journal, Le Héraut de la Nation. Édité chaque semaine, il paraîtra jusqu’à la fin du mois de juin 1789. Se présentant comme l’expression d’un club patriote, confiant dans la toute-puissance de l’opinion publique éclairée, le journal rejette le privilège aristocratique, se veut organe d’information sur les débats de la «Diète bretonne», «aurore des États généraux» mais, «Héraut de la Nation», marque sa volonté d’élargir son propos à tous les problèmes politiques du royaume. Le journal sera un laboratoire d’idées.

3On doit remercier R.Dupuy de nous donner ici les cinq numéros de la Sentinelle du Peuple et de ses imitations ainsi que les 63 numéros du Héraut de la Nation. La publication de ces feuilles est accompagnée d’une introduction qui situe parfaitement le contexte historique et est enrichie d’une présentation des journaux et de leurs auteurs. Ainsi sont mises à la disposition des historiens de la presse une source indispensable et à la réflexion des historiens de la culture politique de la Révolution une manne de textes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Paul Bertaud , « Aux origines idédogiques de la Révolution, journaux et pamphlets à Rennes (1788‑1789)  », Annales historiques de la Révolution française, 325 | 2001, 138.

Référence électronique

Jean-Paul Bertaud , « Aux origines idédogiques de la Révolution, journaux et pamphlets à Rennes (1788‑1789)  », Annales historiques de la Révolution française [En ligne], 325 | juillet-septembre 2001, mis en ligne le 10 avril 2006, consulté le 27 avril 2017. URL : http://ahrf.revues.org/1147

Haut de page

Auteur

Jean-Paul Bertaud

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions Armand Colin
  • Revues.org