Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Donald Roy (éd.), Theatre in Europe. A documentary history. Romantic and Revolutionary theatre, 1789‑1860

Cambridge, Cambridge University Press, 2003, 560 p., ISBN 0521250803, prix non indiqué.
Michel Biard
p. 207-208
Référence(s) :

Donald Roy (éd.), Theatre in Europe. A documentary history. Romantic and Revolutionary theatre, 1789‑1860, Cambridge, Cambridge University Press, 2003, 560 p., ISBN 0521250803, prix non indiqué.

Texte intégral

1Cet ouvrage, tardivement arrivé à la rédaction des AHRF, s’inscrit dans une collection consacrée à l’histoire du théâtre en Europe, qui compte déjà plusieurs volumes. Celui-ci couvre la période révolutionnaire et le xixe siècle, et prend en compte trois pays : la Grande-Bretagne, la France, l’Italie (même s’il est certes un peu délicat de parler de théâtre « italien » à ces dates). La Grande-Bretagne occupe environ 250 pages et la France quelque 180, tandis que la péninsule italienne est réduite à environ 80 pages. Dans les trois cas, les auteurs livrent de très brèves introductions, puis des documents accompagnés de commentaires plus ou moins développés. L’ouvrage se veut donc avant tout recueil de documents et, à ce titre, il sera donc utile pour un lecteur désireux de trouver ceux-ci, tous étant reproduits en langue anglaise. Ainsi, un lecteur français intéressé par le théâtre d’Outre-Manche pourra y glaner les règlements de l’Olympic Theatre en 1813‑1818, un état des salaires et des circuits provinciaux britanniques en 1827, des exemples de contrats, etc., ainsi qu’une intéressante iconographie (intérieurs de théâtres, portraits d’acteurs, caricatures amusantes sur la foule qui se presse au spectacle…). De même avec les documents sur la péninsule italienne « after Goldoni ».

2S’agissant de la France en Révolution, les documents sont répartis entre cinq chapitres successifs : l’organisation, le contrôle et la surveillance des théâtres ; les contrats, emplois et salaires ; les acteurs et leur jeu ; la présentation des scènes, décors, costumes ; la réception par le public. Pour tout vrai connaisseur du théâtre, les documents apparaîtront sans doute assez peu originaux. Ce nonobstant, un lecteur non averti pourra sans peine aller du décret de liberté des théâtres de 1791 aux mesures napoléoniennes réorganisant les théâtres, ou encore des souvenirs de l’actrice Louise Fusil sur « la garde-robe avant Talma » aux changements introduits par celui-ci (entre autres), etc. Toutefois, force est de constater que la plupart des documents concernent le xixe siècle et que la Révolution française s’en trouve réduite à la portion congrue. Quant à la bibliographie, elle ne mentionne que de très rares travaux postérieurs au Bicentenaire et ignore donc tout des publications des années 1990‑2003 (a fortiori au-delà). Le tout limite beaucoup l’intérêt de cet ouvrage pour les lecteurs des AHRF, qui pourront toutefois le consulter de manière rapide et efficace grâce à son index.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Biard, « Donald Roy (éd.), Theatre in Europe. A documentary history. Romantic and Revolutionary theatre, 1789‑1860 », Annales historiques de la Révolution française, 363 | 2011, 207-208.

Référence électronique

Michel Biard, « Donald Roy (éd.), Theatre in Europe. A documentary history. Romantic and Revolutionary theatre, 1789‑1860 », Annales historiques de la Révolution française [En ligne], 363 | janvier-mars 2011, mis en ligne le 27 mai 2011, consulté le 24 juin 2017. URL : http://ahrf.revues.org/11986

Haut de page

Auteur

Michel Biard

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions Armand Colin
  • Revues.org