Navigation – Plan du site
Échos révolutionnaires

Cachez ces nippons… Ou Marie-Antoinette au pays des mangas

Michel Vovelle
p. 129-136

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

C’est un article du Monde en jan­­vier 2011 qui a piqué ma curio­­sité au point de m’inci­­ter à l’achat oné­­reux des trois volumes (2 200 pages) de la tra­­duc­­tion fran­­çaise d’un manga japo­­nais, une lec­­ture qui ne m’est point fami­­lière : j’ai tort sans doute, car mes petites-­filles l’ont lu ou feuilleté, le fils d’un de mes amis savait qu’il s’agis­­sait d’un manga « pour jeunes filles ». En adulte avancé, je me suis appli­­qué à cet appren­­tis­­sage, au ser­­vice de l’His­­toire. Car c’est une évo­­ca­­tion his­­to­­rique que nous pro­­pose « La rose de Versailles » (Versailles no bara), œuvre d’une auteure japo­­naise, Riyoko Ikeda, appa­­rem­­ment de renom­­mée inter­­na­­tionale même si les pré­­cé­­dents essais d’intro­­duc­­tion de sa fresque en adap­­ta­­tion fran­­çaise (films, télé) n’ont pas laissé de grandes traces. L’ouvrage ne date pas d’hier, sa pre­­mière ver­­sion en langue ori­­gi­­nale remonte à 1972, une pre­­mière édi­­tion fran­­çaise se serait fai...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Vovelle, « Cachez ces nippons… Ou Marie-Antoinette au pays des mangas », Annales historiques de la Révolution française, 368 | 2012, 129-136.

Référence électronique

Michel Vovelle, « Cachez ces nippons… Ou Marie-Antoinette au pays des mangas », Annales historiques de la Révolution française [En ligne], 368 | avril-juin 2012, mis en ligne le 01 juin 2015, consulté le 19 avril 2014. URL : http://ahrf.revues.org/12322

Haut de page

Auteur

Michel Vovelle

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions Armand Colin
  • Revues.org