Navigation – Plan du site
Articles

Prendre la parole en révolution le cas Palloy, démolisseur de la bastille

Speaking up during the Revolution. The case of Palloy, the demolition contractor of the Bastille
Héloïse Bocher
p. 81-106

Résumés

Comprendre les origines du mythe de la Bastille et les conditions de la construction de cette mémoire nécessite de revenir sur le moment crucial que constitue l’« après » de la prise, en particulier sur le rôle du démolisseur de la prison, Pierre-François Palloy et sur les ressorts de son action. Les conditions de sa prise de parole, par le biais de fêtes, cérémonies, discours, mais aussi par la multiplication de dons d’objets divers, constitueraient une nouvelle façon d’exercer un pouvoir sur la scène publique et d’imposer un discours et une mémoire.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2017.

Plan

Quelles sources ?
L’entrée en scène de Palloy
Une figure omniprésente
La matérialité du souvenir : les objets au cœur du discours
Palloy et les dons, stratégie de prise de pouvoir ?
Une nouvelle stratégie de communication ?

Aperçu du début du texte

Aujourd’hui notre fête nationale connaît une organisation clairement ritualisée. Tout d’abord les Français assistent à un défilé militaire sur les Champs-Élysées, moment officiel de la démonstration de force d’une République unie derrière ses armées ; puis vient le moment d’une fête plus populaire, familiale et spontanée, faite de feux d’artifices, de bals et de retraites aux lampions. Derrière cette organisation se cache pourtant une célébration qui, par son origine, reste bien ambiguë. Si le 14 juillet fait bien référence à la prise de la Bastille, reste à savoir cependant si nous fêtons la prise elle-même du colosse ou bien sa commémoration apaisée, à travers la fête de la Fédération de 1790. En revenant à la journée même de la prise de la forteresse et en la comparant à son souvenir, au symbole qui y a été associé, force est de constater le hiatus qui existe entre le fait (la prise de la Bastille par les Parisiens) et l’événement aujourd’hui célébré.

Au soir même de la prise de l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Héloïse Bocher, « Prendre la parole en révolution le cas Palloy, démolisseur de la bastille », Annales historiques de la Révolution française, 376 | 2014, 81-106.

Référence électronique

Héloïse Bocher, « Prendre la parole en révolution le cas Palloy, démolisseur de la bastille », Annales historiques de la Révolution française [En ligne], 376 | avril-juin 2014, mis en ligne le 01 juin 2017, consulté le 24 mars 2017. URL : http://ahrf.revues.org/13164 ; DOI : 10.4000/ahrf.13164

Haut de page

Auteur

Héloïse Bocher

Institut d’Histoire de la Révolution Française, Paris I
heloisebocher@gmail.com
Lycée Camille Claudel,
Place d’Anyama
77340 Pontault-Combault

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions Armand Colin
  • Revues.org