Navigation – Plan du site
Vie de la société

Procès-verbal du conseil d’administration de la Société des études robespierristes

Séance du samedi 12 janvier 2013
p. 243-246

Le Conseil d’administration de la Société des études robespierristes s’est réuni le samedi 12 janvier 2013, dans nos locaux d’Ivry-sur-Seine, à 14h10.

Présents : Serge Aberdam, Gaid Andro, Serge Bianchi, Michel Biard, Philippe Bourdin, Jean-Luc Chappey, Annie Crépin, Malcolm Crook, Bernard Gainot, Jean-Pierre Jessenne, Anne Jollet, Hervé Leuwers, Danièle Pingué, Jean-Paul Rothiot, Cyril Triolaire

Représentés ou excusés : Marc Belissa, Jean-Numa Ducange, Annie Duprat, Pascal Dupuy, Matthias Middell et Pierre Serna.

Le procès-verbal de la réunion du 13 octobre 2012, légèrement modifié, est approuvé à l’unanimité.

Nouvelles responsabilités : Gaid Andro, élue par le dernier CA, siègera pour une durée identique à celle prévue pour Martine Lapied, et ce sous réserve de l’accord de la prochaine AG, le 23 mars. Dans le même sens, un Bureau tenu avec télé-liaison sur Helsinki a permis d’éclaircir la situation de Julien Louvrier, démissionnaire du CA en raison de ses charges professionnelles en Finlande, mais qui reste désireux de garder un lien avec la Société en continuant à gérer la boutique en ligne. En conséquence, après un bref rappel de nos statuts, le CA élit un remplaçant à Julien Louvrier. Paul Chopelin, maître de conférences à l’Université Lyon III, est élu avec 12 voix sur 15, choix qui sera pareillement soumis au vote de l’AG de mars.

Par ailleurs, le décès du professeur Shibata, membre japonais de notre comité scientifique, entraîne la proposition par le président d’y élire le professeur Yoshihiro Matsuura, de l’université Seikei de Tokyo, ce qui est fait à l’unanimité.

Présentation des termes du rendez-vous prévu pour le 18 janvier (président, secrétaire, trésorier) avec les responsables du CTHS, à un niveau où se concentrent beaucoup des difficultés éditoriales accumulées depuis des années par la SER. Le bilan de nos rapports complexes avec cette institution doit être abordé sans acrimonie mais sans faiblesse : depuis 2008 au moins, les mauvaises pratiques se sont succédées et ont été amplifiées par la SODIS, avec qui il nous est interdit d’avoir des rapports directs mais dont l’action nous coûte beaucoup.

Prix Mathiez : la procédure a été diffusée ; les candidats sont encouragés à faire un envoi en PDF, en plus des deux exemplaires destinés aux rapporteurs, afin que tout le jury dispose d’une copie de toutes les thèses. La date limite est fixée au 15 janvier. La réunion du jury est fixée au 23 mars 2013 au matin.

Sur un plan plus général, le manque de visibilité du prix renvoie-t-elle au trop petit nombre de thèses soutenues en français et susceptibles de provoquer des candidatures, et même à l’évolution du nombre de masters 2 ? Ou bien à la mauvaise diffusion de nos éditions ? Des coéditions amèneraient-elles un manque total de visibilité de la Société ? Il existe en tous cas un sérieux problème d’avenir. Philippe Bourdin accepte de rédiger une note sur cette situation pour préparer le règlement de la prochaine édition du prix.

Film d’Hervé Pernot sur Robespierre : en l’absence d’information pratique, la discussion sur les difficultés rencontrées pour mettre à disposition ce film est reportée. Le secrétaire s’occupera de mettre en rapport les protagonistes.

Diffusion gratuite d’exemplaires des AHRF en direction d’universités mal dotées dans des pays où ils seraient utiles. Bernard Gainot et Anne Jollet ont entrepris un listage d’une douzaine de telles universités à partir des disponibilités admises par A. Colin ; l’important, pour éviter les envois inutiles, est de trouver dans chaque cas concret un correspondant local chargé de vérifier que les exemplaires parviennent et sont mis en place. Ces listes sont mises à jour annuellement par l’éditeur et leur envoi est donc urgent.

Publications :

  • La publication régulière des listes de travaux universitaires inédits s’est interrompue dans les AHRF mais l’utilité de la chose reste évidente, d’autant que le site s’y prête particulièrement : Danièle Pingué accepte de s’en charger, et Jean Luc Chappey d’être son correspondant à l’IHRF.

  • Après avoir étudié les différentes possibilités de publication, la SER proposera aux éditions Belin son manuel Enseigner la Révolution, particulièrement destiné aux enseignants du secondaire, avec lesquels nous souhaitons conforter nos liens. En cas d’échec, nous envisageons une édition propre, qui reposerait sur un effort militant de diffusion à construire pour l’occasion mais avec une perspective à plus long terme : continuer à retisser des liens dans ce secteur. Danièle Pingué est d’accord pour s’en occuper.

  • L’impression du livre de Laurent Brassart, Prix Mathiez 2010, semble imminente, à ce que sait Jean-Paul Rothiot, en charge de la fabrication.

  • Grâce à une négociation menée en urgence et au travail considérable effectué par les responsables, la parution chez A. Colin des actes du colloque Entrer en république coïncidera avec le projet de tenir une initiative « mesurée » en septembre 2013.

Initiative de septembre : Dans ces circonstances, il est proposé de ne pas se limiter à une subvention de 500 euros en solidarité avec nos amis de la maison de Saint-Just, confrontés aux conséquences de l’incendie de cette maison. Il s’agit de leur proposer une journée d’animation commune dans l’Aisne pour le samedi 21 septembre 2013 : conférence, banquet républicain ou toute autre forme d’apparition destinée à mettre en valeur l’héritage républicain, attirer l’attention des médias et collecter des fonds. La disponibilité du livre de Laurent Brassart renforcera l’intérêt de cette initiative. Le groupe Carmagnole-liberté pourrait être utilement associé. Bernard Gainot va prendre très rapidement contact en ce sens avec Anne Quennedey. Pour bien faire, la décision de principe devrait être prise avant l’envoi par nos soins de la circulaire convoquant l’AG du 23 mars prochain, de façon à pouvoir faire une première campagne de sensibilisation. À ce stade, le président et le secrétaire prendront le relais.

Adhésions présentées :

Florian Chabot

Étudiant

Claville (27)

Michel Biard

Pascal Dupuy

12 janvier 2013

Matthieu Carlot

Étudiant

Rouen

Michel Biard

Thomas Can

12 janvier 2013

Alessandra Doria

Doctorante

Milan

Cyril Triolaire

Julien Louvrier

12 janvier 2013

Marie-Louise Leroux

Retraitée

Bois-Colombes

Annie Crépin

Serge Aberdam

12 janvier 2013

Jean Rossi

Montpellier

Anne Jollet

Serge Bianchi

12 janvier 2013

Koichi Yamazaki

Professeur d’université

Tokyo

Bernard Gainot

Pierre Serna

12 janvier 2013

Virginie Martin

Maître de conférences

Paris

Jean-Luc Chappey

Pierre Serna

12 janvier 2013

Boris Morenas

Étudiant

Strasbourg

Jean-Numa Ducange

Michel Biard

12 janvier 2013

Frédéric Crucifix

Cauffry (60)

Jean-Pierre Jessenne

Gaid Andro

12 janvier 2013

Marisa Linton

Professeur d’université

Kingston Univ. (RU)

Malcolm Crook

Hervé Leuwers

12 janvier 2013

Amadou Tioulé Diarra

Professeur d’Université

Bamako (Mali)

Anne Jollet

Bernard Gainot

12 janvier 2013

Toutes acceptées.

Suit l’examen détaillé du Rapport moral et du Bilan financier de 2012, puis du projet de budget pour 2013, pour être présentés à l’AG du 23 mars prochain.

  • Logo Éditions Armand Colin
  • Revues.org