Navigation – Plan du site
Articles

Ah le maudit animal !

Ah, the cursed animal!
Annie Duprat
p. 37-57

Résumés

Partant du constat, bien documenté, du rôle important joué par les caricatures dans l’émergence d’une opinion publique, le présent article s’est attaché à saisir pourquoi tel ou tel animal avait été choisi, par tel ou tel camp et dans telle ou telle circonstance. Cet essai d’abécédaire animalier passe en revue quelques animaux-vedettes (cochon, autruche, grue, serpent, grenouille, écrevisse etc.) en les classant selon les factions qui ont produit ces images et les moments de leur circulation.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2017.

Plan

Le sage profite à l’école des bêtes
Un abécédaire animalier
Portraits de bêtes en groupe
Animaux délibérément royalistes

Aperçu du début du texte

Travailler sur la construction de l’opinion publique par les images (prioritairement les caricatures) et les pamphlets nous a conduits à fréquenter nombre d’animaux chargés de caractériser les travers des humains afin de s’en moquer et de les disqualifier. Certes, il existe des animaux utiles, veaux, vaches, cochons, couvées comme l’aurait écrit La Fontaine, mais aussi les moutons et les bœufs qui symbolisent le peuple laborieux ; il existe aussi des animaux inutiles, nuisibles et parfois même cruels (loups, panthères, grues, aigles etc.). Animaux républicains utiles au plus grand nombre contre animaux aristocrates prédateurs égoïstes : l’équation paraît aisée ; pourtant, elle n’est pas pertinente car les rôles assignés aux bêtes dans les caricatures sont mouvants et varient en fonction du contexte d’énonciation. L’intérêt pour le règne animal est ancien et, pour s’en tenir uniquement à la période moderne, il faut rappeler la multiplication des zoos et des ménageries, installées à d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Annie Duprat, « Ah le maudit animal ! », Annales historiques de la Révolution française, 377 | 2014, 37-57.

Référence électronique

Annie Duprat, « Ah le maudit animal ! », Annales historiques de la Révolution française [En ligne], 377 | juillet-septembre 2014, mis en ligne le 15 septembre 2017, consulté le 28 mars 2017. URL : http://ahrf.revues.org/13261 ; DOI : 10.4000/ahrf.13261

Haut de page

Auteur

Annie Duprat

Université de Cergy-Pontoise
CICC-EA 2529
3 rue de la Grande Chaumière 75006 Paris
Annie.duprat@orange.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions Armand Colin
  • Revues.org