Navigation – Plan du site
Articles

Lorenz Von Stein et les contradictions du mouvement constitutionnel révolutionnaire (1789-1794)

Olivier Jouanjan
p. 171-191

Résumés

Méconnue en France, longtemps oubliée en Allemagne, l’Histoire du mouvement social en France de 1789 à nos jours publiée par Lorenz von Stein en 1850 apparaît comme un moment important de l’histoire des interprétations de la Révolution française. L’influence de Hegel et le débat avec les doctrines socialistes et communistes amènent l’auteur à une lecture sociale de la Révolution et de ses mouvements juridiques et constitutionnels, en rupture avec l’historiographie alors dominante, comme avec les thèses de l’École historique. Rappelant les grands traits de la théorie de l’État et de la société élaborée par Stein, l’article s’efforce d’en suivre l’application à la lecture des événements constitutionnels révolutionnaires de 1789 à la Terreur.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Olivier Jouanjan, « Lorenz Von Stein et les contradictions du mouvement constitutionnel révolutionnaire (1789-1794) », Annales historiques de la Révolution française, 328 | 2002, 171-191.

Référence électronique

Olivier Jouanjan, « Lorenz Von Stein et les contradictions du mouvement constitutionnel révolutionnaire (1789-1794) », Annales historiques de la Révolution française [En ligne], 328 | avril-juin 2002, mis en ligne le 20 avril 2004, consulté le 17 novembre 2017. URL : http://ahrf.revues.org/646 ; DOI : 10.4000/ahrf.646

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions Armand Colin
  • Revues.org