Navigation – Plan du site
Articles
L’historiographie italienne et la révolution française

L’« histoire de si » et l’« histoire des faits ». Quelques perspectives de recherche à propos de l’historiographie italienne sur la période révolutionnaire, 1948-2000

Eugenio di Rienzo
p. 119-138

Résumés

Ce travail est un essai de synthèse sur l’historiographie italienne de l’après-guerre. Au début des années 1950, l’interprétation gramscienne du Risorgimento prenait la place de l’historiographie politique des années 1920 et 1930. La lecture fortement idéologique des Quaderni de Gramsci amenait à une interprétation de la Révolution française en tant qu’avancement du communisme. Dans la même période, le renouveau de l’historiographie politique traditionnelle portait à une critique de l’attention excessive dédiée au moment extrême de la Révolution, aux dépens d’une étude du « jacobinisme » majoritaire composé surtout par des représentants de la bourgeoisie éclairée. Dans ce cadre, Rosario Romeo et Renzo de Felice reprenaient la grande leçon historiographique de Gioacchino Volpe. Avant Furet, l’historiographie italienne composait sa propre critique de la Révolution française, qui arrivait à démanteler le paradigme monolithique du « jacobinisme » italien, édifié par Armando Saitta.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Eugenio di Rienzo, « L’« histoire de si » et l’« histoire des faits ». Quelques perspectives de recherche à propos de l’historiographie italienne sur la période révolutionnaire, 1948-2000 », Annales historiques de la Révolution française, 334 | 2003, 119-138.

Référence électronique

Eugenio di Rienzo, « L’« histoire de si » et l’« histoire des faits ». Quelques perspectives de recherche à propos de l’historiographie italienne sur la période révolutionnaire, 1948-2000 », Annales historiques de la Révolution française [En ligne], 334 | octobre-décembre 2003, mis en ligne le 08 juin 2004, consulté le 28 mars 2017. URL : http://ahrf.revues.org/863 ; DOI : 10.4000/ahrf.863

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions Armand Colin
  • Revues.org